la magie de la fete

Logo j'aime ma nounou

Mais qui sont vraiment les nounous de nos enfants ?

En tant que parents, laisser son enfant à garder est souvent une grande angoisse : qu’est ce qu’une bonne nounou ? Que font les nounous avec nos enfants ? Où trouver la perle rare ? Autant de questions que tous les parents se posent. Afin d’y répondre j’ai eu la chance de rencontrer Patricia, nounou malicieuse et passionnée qui témoigne sur un merveilleux métier trop souvent mal connu.

Bonjour, merci de m’accorder votre temps. Pourriez-vous vous présenter ?

Je suis Patricia Kanelle, j’ai 52 ans. J’ai choisi d’être nounou à l’âge de 17 ans. Je suis nounou libérale, j’interviens à la demande, auprès des familles. Je réponds à leurs besoins ponctuels tant à leur domicile que sur leur lieu de vacances. Ma préférence d’âge est pour les enfants entre 0 et 6 ans.

A quel moment les parents doivent-ils chercher une nounou ?

Avec la pénurie de bonne nounou il faut rechercher une nounou presque en même temps que la crèche.

A quoi reconnaît-on une « bonne » nounou ?

On la reconnaît dans l’intérêt qu’elle porte à l’enfant au premier contact. Mais aussi quand elle parle de son travail, elle doit être passionnée.

Recommanderiez vous aux parents de choisir un mode de garde individuel ou collectif ?

 Cela dépend, les deux se valent. Dans le collectif il faut garder 1 ou 2 jours pour que l’enfant se retrouve dans un endroit serein et calme. Si l’enfant est seul il est recommandé qu’il rencontre d’autres enfants. On peut demander aux nounous s’occupant d’autres enfants de se retrouver entre elles pour favoriser la socialisation de l’enfant.

A partir de quel âge  un enfant peut-il être gardé ?

 Toujours après le congé parental, parfois à partir de la troisième semaine si la maman doit repartir travailler.

Peut-on demander à la nounou une séance d’essai ?

Cela se fait souvent, c’est contrôlé, c’est à dire que le parent reste avec la nounou environ trente minutes à 1 heure. Ensuite la maman s’éclipse, laisse l’enfant seul avec la nounou puis revient. La maman peut alors déterminer si l’enfant a été heureux en regardant les yeux de son enfant. Les yeux d’un enfant ne trompent jamais. Ceux de la nounou aussi d’ailleurs (rire). Mais ceux de l’enfant brillent ou sont éteints.

La nounou respecte-elle toujours le rythme de l’enfant ?

 Elle est obligée ! Elle est tenue et payée pour veiller sur son rythme et son éducation. Elle ne doit jamais oublier que son travail est de s’occuper de l’enfant et non de son bien être ! Elle doit tout mettre en œuvre pour que l’enfant soit heureux et bien.

Et les règles des parents… Vous les respectez toujours ?

Pas forcément, cela dépend aussi des règles. Les règles fondamentales sont et doivent être respectées. Une discussion entre la maman et la nounou doit permettre de trouver un accord sur les règles de sécurité, de sommeil, et d’alimentation. Mais il ne faut pas oublier que la nounou peut parfois vivre plus de 10 heures par jour avec l’enfant. Elle voit son évolution, elle peut alors remonter l’information si une règle doit être changée ou annulée. Une fois que la relation de confiance est établie il faut laisser à la nounou une marge de liberté pour le bien être de l’enfant.

Ne trouvez-vous pas que vous avez un métier de rêve, après tout, la nounou n’est payée qu’à jouer et faire la sieste ?

… Mais pas que… Si la nounou joue bien son rôle, c’est à dire celui d’assistante auprès des parents, son travail est bien plus large car elle éduque. Elle apprend les règles de base de la vie, elle met en place tout ce qu’il faut pour la sécurité de l’enfant. Sa vigilance est toujours en éveil. Elle doit détecter les joies et les peines de l’enfant pour y répondre de manière adéquate. Elle doit donner toute l’affection nécessaire car elle est maman en l’absence de la maman. Une bonne nounou est une bonne maman dans son travail.

Que font les nounous avec nos enfants ?

Je joue, je fais des activités, même avec les touts petits. Il est dommage de penser que les touts petits ne peuvent pas faire d’activité. On danse, on lit, toutes proportions gardées (rire), on écoute de la musique, on va au marché. Alors on sent, on apprend les couleurs, on touche : il n’y a pas mieux pour éveiller les 5 sens. Et malgré tout, on respecte son sommeil !

Quel est votre jeu préféré ?

Cela dépend; avec les plus petits j’aime faire le cheval : trot, galop…. (rire) Mais les enfants préfèrent le galop ! Avec d’autres ce sera déguisement, pâtisserie, danse. Je ne peux pas choisir un jeu préféré, cela dépend de l’enfant. Mais en ce moment tous les enfants, à partir de 3 ans, veulent jouer au sable coloré. J’aime aussi faire de la pate à modeler maison… que les enfants peuvent manger quand ils ont fini de jouer !

Garder les enfants quand il pleut… Est-ce la catastrophe ?

Une bonne nounou sait réagir quel que soit le temps. Elle est créative en permanence. On peut, après la pluie, en profiter pour faire la chasse aux escargots et sauter dans les flaques.

Comment la nounou gère t-elle les caprices ?

Soupir… Rire… Elle doit être compréhensive, diplomate et ferme à l’égard de l’enfant. Un enfant ne fait pas forcément un caprice sans raison. Elle doit écouter le besoin de l’enfant et trouver la bonne alternative pour calmer les angoisses de cet enfant tout en étant ferme sur sa position si elle l’estime justifiée. Et surtout : pas de chantage affectif.

Avez-vous des regrets dans votre métier ?

Dans le métier à proprement parler, aucun. Mais l’approche des parents et de la société me fait de la peine. Trop souvent la nounou est engagée comme une femme de ménage, de repassage qui s’occupe accessoirement des enfants. Elle est souvent sous-payée et mal considérée alors que 10h par jour elle s’occupe du bien le plus précieux des parents. Une mère au foyer qui élève ses enfants, on lui renvoi une mauvaise image d’elle même, mais une nounou c’est encore pire alors qu’elle fait le plus beau métier du monde. Parents, si vous avez la chance d’avoir une bonne nounou qui s’occupe de vos enfants, choyez la comme vous même. C’est elle qui donne les premières armes de vie à vos/votre enfant(s).

Je vous remercie pour ce moment et d’avoir répondu à mes questions, est-ce-que vous voudriez dire quelque chose pour terminer ?

Je voudrais dire qu’une nounou heureuse faits des enfants heureux et des parents tranquillisés. Mais le contraire l’est aussi !

 

Publicités

Préparer Noël avec ses enfants…

Noël approche…

Les vacances ont commencé et vos petits bouts trépignent déjà d’impatience. Voici quelques idées ludiques pour les faire participer à la décoration et mettre leurs talents en avant dans cette période si spéciale.

Dans mon premier atelier je vous propose la confection d’un arbre de Noël… avec des capsules! 

Je vous rassure, c’est très facile !!

Il vous faut :

  • Des capsules
  • Du papier cadeau
  • De la colle
  • Des paillettes
  • Un papier cartonné qui sera plié en carte de voeux
carte de noel enfant capsule la magie de la fete

Allons-y !!

  • Découpez en cercles de la taille du fond de la capsule des papiers colorés (papier cadeau par exemple) et collez-les avec de la colle blanche. Laissez sécher.

 

  • Rendez vos capsules étincelantes en rajoutant un peu de colle sur le papier collé dans la capsule et étalez les paillettes sur le papier.
La magie de la fete idee noel pour enfant
  • Mettez un peu de colle sur le dos des capsules et collez- les sur le carton pour former un arbre de Noël ou tout autre motif que vous pourrez imaginer.

 

idee de noel pour efnant la magie de la fete

 

Il vous reste quelques capsules? Alors c’est parti pour le second atelier : celui des bonshommes de neige!

Il vous faut :

  • Des capsules
  • De la colle chaude
  • Des rubans
  • Des petits boutons

.la magie de la fete bonshomes de neige 1

  • Peignez les capsules avec de la peinture acrylique blanche mate. Si besoin est, appliquez plusieurs couches.la magie de la fete bonshomes de neige
  • Collez ensuite avec de la colle chaude trois capsules sur un ruban en laissant dépasser um bout de ruban en haut. Mettez aussi un peu de colle chaude entre chaque capsule afin qu’elles soient bien jointes entre elles.

 

  • Faites une boucle avec la partie supérieure du ruban et collez-la au ruban.
  • Peignez ensuite les yeux, le nez et la bouche, nouez un petit ruban pour faire l’écharpe de votre bonhomme de neige sur laquelle vous pourrez coller un petit bouton

 

Mon troisième atelier vous permettra de confectionner une jolie carte de Noël rendant hommage à la forêt de Laponie du Père Noël:

la magie de la magie de la fete carte noel bois 1

Toute simple à réaliser elle ne demande qu’un petit morceau de bois, quelques bouts de ruban et votre créativité.

 Dans ce 4ème atelier je vous propose de réutiliser les rouleaux de papier!

Une seule règle : s’amuser avec cet objet oublié du quotidien, laissez parler votre imagination, variez les supports…

 la magie de la fete rouleau de noel

Faire une crèche de Noël avec des personnages 100% confectionnés avec des rouleaux de papier… Cap ou pas cap?

 5ème atelier : Les bonshommes de neiges « passe-partout »

la magie de la fete cle de noel enfant

Et oui… Même les vieilles clefs peuvent devenir des petits bonshommes de neige !

 

6ème atelier : La carte de voeux des couturières

Voici une façon originale de réutiliser vos anciens boutons.

la magie de la fete carte de noel enfant

Ne trouvez-vous pas mignonne cette carte de Noël ?

 

7ème atelier : Et pourquoi pas… Ne pas personnaliser les boules de Noël ?

la magie de la fete boule de noel enfant

 

Achetez des boules de Noël de couleur unie, passez de la peinture dans la main des enfants….

Faites refermer la main de l’enfant sur la boule et… Décorez selon votre imagination!

 

 

8ème atelier : Le renne et Papa Noël avec… une cuillère en bois!

La magie de la fete enfant noel

 

J’espère que vous amuserez bien lors de la confection de ces ateliers, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos ou à les partager sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/lamagiedelafete1

Organiser une Baby Shower!

ORGANISEZ VOTRE BABY SHOWER EN 10 ETAPES

 

Qu’est-ce-qu’une Baby Shower ?

decoration

Devenir maman est un évènement très important dans une vie.  La Baby Shower est une fête organisée en l’honneur de la future maman et de son bébé. Cette célébration peut aussi être faite après la naissance.

Cette coutume est originaire des Etats-Unis. Là-bas, comme dans mon pays au Brésil, elle est généralement organisée entre femmes.

En France, il y a de plus en plus de Baby Showers mixtes où participent les futurs papas ainsi que la famille et les amis.

Cette fête est l’occasion pour la mère et son entourage de passer un bon moment et d’échanger leur expérience quant à la maternité et les premières années de la vie.

Elle est organisée entre le 7ème et le 8ème mois par une amie, un membre de la famille et parfois par un professionnel de l’évènementiel.

La maman est mise à contribution ! Elle doit dresser la liste des invités, des cadeaux ainsi que le menu. Mais le plus important est qu’elle soit belle et heureuse pour le jour de la fête.

1-     La liste des invités :

 Qui va participer ? Est-ce une fête seulement pour les femmes ? Les hommes sont-ils aussi invités ? Dans ce dernier cas, il faut faire attention à ce que tout le monde s’amuse.

2-     Fixer le jour, l’heure et la durée de la fête :

 Il n’y a pas de jour idéal. Les Baby Showers se passent généralement en fin de semaine ou en soirée afin que les invités soient libres.

Selon les activités proposées, la fête dure entre 2h et 3h.

Ceci permet à chacun de s’amuser et de profiter sans pour autant trop fatiguer la maman qui est en fin de grossesse.

 

decoration 3

3-     Le lieu :

 Chez la maman, chez une amie, chez la grand-mère, dans un restaurant… Bref, là où la maman se sentira bien !

Si c’est chez la future maman, attention : c’est l’invitée d’honneur et il ne pas faut qu’elle ne se fatigue trop en faisant la cuisine, le ménage, etc… Pensez alors à vous faire aider par une organisatrice.

4-     Le menu :

 Selon l’heure choisie, il s’agira soit d’un apéritif soit d’un goûter. Selon les cas, des tartes salées, quiches, pains surprises, petits fours ou verrines pourront être proposés…

Au Brésil, comme aux Etats-Unis, il est de coutume de faire un beau gâteau bien décoré.

 

Gateau baby shower

Attention ! N’oubliez pas les boissons ! Champagne pour les invités ; jus de fruits et sodas pour la future maman.

5-     La liste des cadeaux :

 La future maman peut laisser sa liste dans les magasins de puériculture. Elle peut aussi la confier à l’organisatrice de la fête avec les quantités souhaitées pour chaque article, et, éventuellement, la taille et la couleur.

L’organisatrice se chargera de cocher dans la liste les articles choisis par les invités au fur et à mesure de leur décision.

Les listes doivent être exhaustives pour donner le choix aux invités. Pensez à prévoir au moins le double d’articles que le nombre de personnes invitées.

 

Astuce : Si la chambre du bébé a un thème ou une couleur (les fées, la mer, la savane, le mauve, le rose…) faites le savoir à vos amis, pour qu’ils puissent choisir des cadeaux coordonnés.

Pensez aussi à proposer des cadeaux de petite valeur comme les hochets, anneaux dentaires, timbales etc.

 

6-     Thème de la décoration :

 Une seule règle : s’amuser et laisser libre cours à son imagination!

 

Quelques exemples…

vetement bebe Une corde sur laquelle sont suspendus des petits vêtements de bébé (c’est la dernière mode), des oursons, des sucettes, des poupées.

 

On peut aussi choisir une thématique : le monde des friandises, la cigogne et la chouette sont des thèmes possibles.

Jouez aussi avec les couleurs: rose et marron, bleu et blanc, mauve…

Si vous manquez d’inspiration ou si vous souhaitez être surprise faites appel à un professionnel!

 

7-     Invitations :

 Ça y est ! Après ces six étapes vous êtes prête pour choisir les invitations ! Pensez à préciser l’adresse, l’heure et ce que les invités doivent prévoir (comme une tenue spécifique par exemple.)

Guettez les confirmations de vos invités !

Les invitations doivent être envoyées au moins trois semaines avant. N’hésitez pas à les envoyer par mail (non !, ce n’est pas impoli.)

Si vous souhaitez envoyer des invitations originales un professionnel pourra vous proposer des invitations en 3D et personnalisées.

8-     Décoration :

 A vos méninges ! Objectifs ? Concilier envies et budget .

Rassurez-vous : On vous souffle quelques astuces à faire chez soi !

Créer un panneau avec les photos des invités lorsqu’ils étaient enfants, garnir la pièce de vêtements de bébé, décorer un landau, une poussette ou un couffin  pour y placer les cadeaux de vos invités! Confectionner le célèbre gâteau de couches.

Les plus courageuses penseront à faire des petits paniers-souvenir aux invités.

souvenirs

 9-     Les jeux :

 La décoration est faite, mais comment occuper vos invités ?

Mimes, jeux de société, Blind Tests… La liste peut être longue.

Pensez à avoir au moins une dizaine d’activités en tête pour leur laisser du choix.

Lors d’un prochain article, je vous donnerai quelques idées, mais je vous invite dès à présent, à laisser vos propositions de jeux en commentaire sur ce blog pour aider les futures mamans.

10-  La fête :

 C’est le jour J…

Pensez à proposer un livre d’or, choisissez qui prendra les photos et préparez tout ce dont vous aurez besoin :

–        Papiers et stylos pour les jeux.

–        Chaises et vestiaire.

–        Lieu où poser les cadeaux.

Mais vite… DRIIIIIIIIING !!!!!!! Les invitez sont déjà là !! La maîtresse de maison que vous êtes doit les accueillir !

 

gateau de couches

Bonne fête !