Logo j'aime ma nounou

Mais qui sont vraiment les nounous de nos enfants ?

En tant que parents, laisser son enfant à garder est souvent une grande angoisse : qu’est ce qu’une bonne nounou ? Que font les nounous avec nos enfants ? Où trouver la perle rare ? Autant de questions que tous les parents se posent. Afin d’y répondre j’ai eu la chance de rencontrer Patricia, nounou malicieuse et passionnée qui témoigne sur un merveilleux métier trop souvent mal connu.

Bonjour, merci de m’accorder votre temps. Pourriez-vous vous présenter ?

Je suis Patricia Kanelle, j’ai 52 ans. J’ai choisi d’être nounou à l’âge de 17 ans. Je suis nounou libérale, j’interviens à la demande, auprès des familles. Je réponds à leurs besoins ponctuels tant à leur domicile que sur leur lieu de vacances. Ma préférence d’âge est pour les enfants entre 0 et 6 ans.

A quel moment les parents doivent-ils chercher une nounou ?

Avec la pénurie de bonne nounou il faut rechercher une nounou presque en même temps que la crèche.

A quoi reconnaît-on une « bonne » nounou ?

On la reconnaît dans l’intérêt qu’elle porte à l’enfant au premier contact. Mais aussi quand elle parle de son travail, elle doit être passionnée.

Recommanderiez vous aux parents de choisir un mode de garde individuel ou collectif ?

 Cela dépend, les deux se valent. Dans le collectif il faut garder 1 ou 2 jours pour que l’enfant se retrouve dans un endroit serein et calme. Si l’enfant est seul il est recommandé qu’il rencontre d’autres enfants. On peut demander aux nounous s’occupant d’autres enfants de se retrouver entre elles pour favoriser la socialisation de l’enfant.

A partir de quel âge  un enfant peut-il être gardé ?

 Toujours après le congé parental, parfois à partir de la troisième semaine si la maman doit repartir travailler.

Peut-on demander à la nounou une séance d’essai ?

Cela se fait souvent, c’est contrôlé, c’est à dire que le parent reste avec la nounou environ trente minutes à 1 heure. Ensuite la maman s’éclipse, laisse l’enfant seul avec la nounou puis revient. La maman peut alors déterminer si l’enfant a été heureux en regardant les yeux de son enfant. Les yeux d’un enfant ne trompent jamais. Ceux de la nounou aussi d’ailleurs (rire). Mais ceux de l’enfant brillent ou sont éteints.

La nounou respecte-elle toujours le rythme de l’enfant ?

 Elle est obligée ! Elle est tenue et payée pour veiller sur son rythme et son éducation. Elle ne doit jamais oublier que son travail est de s’occuper de l’enfant et non de son bien être ! Elle doit tout mettre en œuvre pour que l’enfant soit heureux et bien.

Et les règles des parents… Vous les respectez toujours ?

Pas forcément, cela dépend aussi des règles. Les règles fondamentales sont et doivent être respectées. Une discussion entre la maman et la nounou doit permettre de trouver un accord sur les règles de sécurité, de sommeil, et d’alimentation. Mais il ne faut pas oublier que la nounou peut parfois vivre plus de 10 heures par jour avec l’enfant. Elle voit son évolution, elle peut alors remonter l’information si une règle doit être changée ou annulée. Une fois que la relation de confiance est établie il faut laisser à la nounou une marge de liberté pour le bien être de l’enfant.

Ne trouvez-vous pas que vous avez un métier de rêve, après tout, la nounou n’est payée qu’à jouer et faire la sieste ?

… Mais pas que… Si la nounou joue bien son rôle, c’est à dire celui d’assistante auprès des parents, son travail est bien plus large car elle éduque. Elle apprend les règles de base de la vie, elle met en place tout ce qu’il faut pour la sécurité de l’enfant. Sa vigilance est toujours en éveil. Elle doit détecter les joies et les peines de l’enfant pour y répondre de manière adéquate. Elle doit donner toute l’affection nécessaire car elle est maman en l’absence de la maman. Une bonne nounou est une bonne maman dans son travail.

Que font les nounous avec nos enfants ?

Je joue, je fais des activités, même avec les touts petits. Il est dommage de penser que les touts petits ne peuvent pas faire d’activité. On danse, on lit, toutes proportions gardées (rire), on écoute de la musique, on va au marché. Alors on sent, on apprend les couleurs, on touche : il n’y a pas mieux pour éveiller les 5 sens. Et malgré tout, on respecte son sommeil !

Quel est votre jeu préféré ?

Cela dépend; avec les plus petits j’aime faire le cheval : trot, galop…. (rire) Mais les enfants préfèrent le galop ! Avec d’autres ce sera déguisement, pâtisserie, danse. Je ne peux pas choisir un jeu préféré, cela dépend de l’enfant. Mais en ce moment tous les enfants, à partir de 3 ans, veulent jouer au sable coloré. J’aime aussi faire de la pate à modeler maison… que les enfants peuvent manger quand ils ont fini de jouer !

Garder les enfants quand il pleut… Est-ce la catastrophe ?

Une bonne nounou sait réagir quel que soit le temps. Elle est créative en permanence. On peut, après la pluie, en profiter pour faire la chasse aux escargots et sauter dans les flaques.

Comment la nounou gère t-elle les caprices ?

Soupir… Rire… Elle doit être compréhensive, diplomate et ferme à l’égard de l’enfant. Un enfant ne fait pas forcément un caprice sans raison. Elle doit écouter le besoin de l’enfant et trouver la bonne alternative pour calmer les angoisses de cet enfant tout en étant ferme sur sa position si elle l’estime justifiée. Et surtout : pas de chantage affectif.

Avez-vous des regrets dans votre métier ?

Dans le métier à proprement parler, aucun. Mais l’approche des parents et de la société me fait de la peine. Trop souvent la nounou est engagée comme une femme de ménage, de repassage qui s’occupe accessoirement des enfants. Elle est souvent sous-payée et mal considérée alors que 10h par jour elle s’occupe du bien le plus précieux des parents. Une mère au foyer qui élève ses enfants, on lui renvoi une mauvaise image d’elle même, mais une nounou c’est encore pire alors qu’elle fait le plus beau métier du monde. Parents, si vous avez la chance d’avoir une bonne nounou qui s’occupe de vos enfants, choyez la comme vous même. C’est elle qui donne les premières armes de vie à vos/votre enfant(s).

Je vous remercie pour ce moment et d’avoir répondu à mes questions, est-ce-que vous voudriez dire quelque chose pour terminer ?

Je voudrais dire qu’une nounou heureuse faits des enfants heureux et des parents tranquillisés. Mais le contraire l’est aussi !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s