Et si votre enfant écrivait sa propre histoire d’halloween?

D’origine irlandaise, Halloween est une fête de plus en plus célébrée en France. Sculpture de citrouilles, chasse aux bonbons, déguisements monstrueux, veillées à la bougie… Peu importe les moyens tant qu’on se fait peur ! Et si cette fête devenait pour vous, parents, l’occasion de stimuler l’imaginaire de votre enfant en lui faisant faire quelques lignes d’écriture ! Je vous propose un atelier pédagogique adapté à votre enfant… Attention : frissons garantis !

 

Ecrire une histoire d'halloween - la magie de la fete

Pour les enfants entre 5 et 8 ans : « Les boîtes de l’horreur » !

Afin d’aider votre enfant à construire son histoire de manière ludique, je vous conseille d’utiliser plusieurs boîtes en carton (type boîte à chaussures) ou sacs. A chaque boîte, vous affecterez un élément de l’histoire. Il y aura un ainsi la boîte « personnage », « lieux », « moment », « peurs »…

Dans chaque boîte, selon l’âge et la sensibilité de votre enfant vous glisserez des éléments de réponse : des photos, des phrases, des mots. Ainsi, dans la boîte « personnages » il pourra y avoir des photos de fantômes, dans la boîte « lieux », la description d’un manoir hanté et dans la boîte « moment », des propositions de moments (la nuit, l’hiver, le soir d’halloween… )

Invitez votre enfant à piocher un élément au hasard dans chaque boîte.

Grâce à sa récolte votre enfant peut commencer son histoire. Ainsi le fantôme vivra dans le château hanté et jettera des sorts les sombres nuits d’hiver… Laissez le imaginer la suite. S’il n’y arrive pas, proposez lui un second « tour » de pioche pour inventer d’autres intervenants, d’autres péripéties…

Si votre enfant ne sait pas encore écrire vous pouvez aussi lui proposer de s’enregistrer sur un dictaphone et passer l’enregistrement le soir d’halloween.

Pour les enfants entre 9 et 12 ans : « Les phrases démoniaques »

Si votre enfant est plus âgé, je vous propose de l’aider en lui faisant piocher des phrases de votre imagination à partir desquelles il devra construire son récit. Vous pouvez aussi lui « imposer », tel un gage, de mettre obligatoirement trois ou quatre phrases… Même si elles n’ont rien à voir entre elles !

Lors de la composition de ces phrases, je vous recommande de regarder les leçons qu’étudie actuellement votre enfant. En histoire il révise l’Egypte ? Et bien l’histoire portera sur des papyrus hantés et des revenants momifiés ! En grammaire il révise le passé simple ? Conjuguez vos phrases en fonction !

Voici mes astuces ! N’hésitez pas à m’envoyer les textes de vos enfants par email sur margot@lamagiedelafête.fr

 

Happy Halloween !!!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s